Festival Huit Clos

pertinence.retinienne/ mars 20, 2020/ Actualités/ 0 comments

Comme vous avez dû vous en rendre compte, depuis quelques jours, la France est confinée. Impossible de sortir de chez soi, et cela risque de durer plusieurs semaines… Vous avez peur de vous ennuyer ? Vous ne savez pas comment vous occuper ? Pas de problèmes ! Steeve Calvo a trouvé pour vous ! Depuis Mercredi, le Festival Huit Clos est ouvert. Un festival spécial confinement ! Pertinence Rétinienne est fier d’être partenaire du projet et de recevoir Steeve pour vous le présenter.

Quentin (PR) : Salut Steeve ! Depuis quelques jours le confinement est annoncé. Alors que tous les festivals s’annulent, tu en crées un pour l’occasion, d’un nouveau genre. Peux-tu nous parler de l’origine de ce projet ?

Steeve : La plupart des concours de court métrages utilisent la contrainte pour pousser les gens à créer, parce qu’en règle générale la création est plus facile lorsqu’il y a une contrainte. Ça évite de partir dans tous les sens.

Lorsque le confinement s’est imposé à nous pour sauver des vies on s’est dit avec Mouss et Hadrien qu’on allait transformer cette belle et grosse contrainte en un prétexte à la créativité. Une manière pour nous de proposer le temps, de ce confinement, une nouvelle manière de partager un moment ensemble.

Pour l’anecdote, on se connait un peu avec Moustapha sans jamais avoir bossé ensemble (on a partagé un atelier ensemble). Mais avec Hadrien on se connait pas du tout ! On apprend donc à se connaitre par le biais de ce projet.

Q : Un projet qui rapproche et crée des rencontres en plein confinement, j’adore ! Bon alors, concrètement, quels sont les règles du concours ?

S : On a créé une série de thèmes, que des trucs drôles avec plein d’esprit. Le participant en choisis un, il sort son portable ou le caméscope de sa mère, il fait un film et nous l’envoie par wetransfer. On réceptionne son film, on le regarde et si on pense qu’il est un cinéaste en confinement, un génie enfermé, on file son œuvre à notre jury. Pour lui ça sera peut-être la gloire : il aura un prix, on le publiera sur notre page et sur youtube. C’est bien expliqué sur les infographie ci-dessous.

Le jury est composé de 8 professionnels de la culture. Il y a par exemple : Gabriel Harel, réalisateur de court métrages d’animations (récemment césarisé) ; Sabrina Calvo, écrivaine (prix de l’imaginaire en 2019) ; Mr Garcin, artiste colleur qui travaille en autre sur les couvertures de comics ; Chantal Fischer, productrice de long métrage ; Alexandre Ratel, écrivain.
On attend des confirmations pour les derniers jurés. 

Q : Super ! Le suspens est à son comble, quels sont les thèmes ?

Demain, c’est loin

Une vie de chat

Les murs ont des oreilles 

Peut-on rire de toux ?

C’est quoi le programme ?

Je suis un héros

Je vais bugguer

Liaisons dangereuses

Q : Tout le monde ne réunit pas forcément toutes les compétences pour écrire, tourner, monter, composer de la musique etc… Qu’aimerais-tu dire à ces personnes ? 

S : S’il sait pas monter, il fait un plan séquence à la Kubrick, ou il nous contacte et on lui trouve une solution. On pourra le mettre en relation avec un monteur. Et vice et versa. Pareil pour le scénario, on trouve le mec qui a la bonne idée et on le met en relation avec celui qui sait réaliser. Toutes les combinaisons sont possibles. Certains commencent même à penser à faire un film qui se passe dans plusieurs appartements. Et c’est pareil pour la musique, on travaille avec des musiciens qui pourront mettre à disposition des morceaux libre de droits

Q : Quel est l’avenir de ces films à la fin du confinement ?

L’avenir de ce projet c’est qu’à la fin du confinement on organise une superbe projection, dans un super cinéma et on fait la fête ensemble. On réfléchit potentiellement à un Grand Prix du Public, avec un prix généreux. Rien d’officiel pour le moment, le festival n’a que quelques jours et grandit un peu plus chaque jour.

Pour en savoir plus :

Pour suivre l’actualité du Festival Huit Clos, et pourquoi pas y participer, voici les liens importants :

Q.


Share this Post

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*