Le Court Métrage

pertinence.retinienne/ mai 17, 2020/ Le Monde du Cinéma/ 0 comments

Depuis la création du site, vous avez pu remarquer que je partage avec vous un court métrage tous les mois. Si j’ai créé cette rubrique, Le Court du Mois, c’est parce que ce format est très important pour moi. Il était peut-être temps d’en parler et de comprendre l’intérêt de ce format.

Définition

Le court métrage, comme son nom l’indique, désigne un film de courte durée. Le métrage indiquant historiquement la longueur de la pellicule et donc la durée du film. On parle de court métrage dès qu’un film dure moins de 60min. En réalité, la majorité de ces films font même moins de 20min pour des raisons de diffusion. Entre 20min et 60min, il peut arriver que l’on parle de moyen métrage, mais c’est souvent un format très compliqué à diffuser. Mais il peut permettre à certains réalisateurs une transition du court au long. D’ailleurs, comme pour les long métrages, il existe différentes formes de court métrages : fiction, documentaire, animation, expérimental etc…

Une bonne école

Le court métrage est bien souvent la meilleure école des jeunes cinéastes pour « s’entraîner » et faire ses preuves. Il est vrai que c’est rarement un format très commercial, il est difficile pour un court métrage d’être rentable. Mais travailler sur des court métrage, peu importe le poste occupé, permet de gagner en expérience et en légitimité pour prétendre à ce même poste sur du long métrage ou de la série à l’avenir. Le court métrage est donc une occasion unique d’apprendre techniquement et d’expérimenter artistiquement. Il n’y a pas un réalisateur (ou technicien) qui n’ait pas travaillé sur un court métrage. Si vous souhaitez progresser, mon meilleur conseil sera donc de faire des court métrages !

Des films singuliers

Mais si ce n’était qu’un simple terrain d’entraînement me direz-vous, quel est l’intérêt d’en regarder ? Et c’est là pour moi l’enjeu majeur du court métrage. C’est une durée qui se prête à l’expérimentation ! Vous avez un concept, une idée originale, mais ennuyeuse sur une heure et demi ? Sur dix minutes, elle gardera toute sa saveur ! Les enjeux financiers étant moins importants, il est permis de prendre des risques. Que ce soit d’un point de vue cinématographique ou sur le propos, tout est possible. Les court métrages sont donc riches en idées ! Et croyez-moi, il est possible en dix minutes de faire vibrer des spectateurs de façon bien plus intense qu’en une heure et demi.

D’ailleurs, certains réalisateurs renommés continuent parfois de faire des court métrages, justement parce que c’est un moyen d’expression différent. A l’inverse, il est aussi possible de voir des court métrages adaptés au cinéma par la suite. C’est bien souvent un défi risqué. Promis j’essaie de vous en proposer un dans les mois à venir dans le cadre du Cours du Mois.

Où voir des court métrages ?

Historiquement, les court métrages avaient la cote. Au début du Cinéma, tous les films tournés étaient des court métrages, et les projections en regroupaient plusieurs. Méliès, Chaplin ou Buster Keaton, tous ces cinéastes ont fait des court métrages incroyables dès l’apparition du cinéma. Pendant une période, il a été obligatoire en France de diffuser un court métrage avant un long métrage en salle. Malheureusement, ce n’est plus le cas… Exception faite de Pixar qui a pour habitude d’en mettre un avant chacun de leurs long métrages d’animation. Et c’est pour notre plus grand plaisir car ils sont tous exceptionnels !

Aujourd’hui, la diffusion de court métrages est principalement réservée aux festivals spécialisés. Si ça vous intéresse, je vous les recommande fortement ! Des nombreux trésors sont à découvrir lors de ces événements. Je vous parlerai probablement de certains d’entre eux, comme je l’ai fait pour le Ca’Foscari Festival. Certaines chaînes de télévisions proposent quelques court métrages dans des programmes spéciaux. Je pense entre autre à Canal +, Arte, France Télévision (2 et 3) ou encore OCS.

Enfin, le premier lieu de diffusion de court métrage est bien sur Internet ! Mais alors là, vous y trouverez du très bon, mais surtout du moins bon… Il est très difficile de déceler les pépites au milieu du nombre incalculable disponible en ligne. Et c’est précisément la raison pour laquelle j’ai créé Le Court du Mois et vous propose de découvrir une fois par mois un court métrage en ligne, que j’ai dégoté pour vous. En espérant que vous avez autant de plaisir que moi à le découvrir !

Rendez-vous donc dans les semaines à venir pour découvrir un nouveau court métrage, comme toujours accompagné de l’Interview de son Réalisateur !

Q.

Share this Post

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*